© Thomas Duranteau 2015

Les textes et images de ce site internet (sauf mention contraire) sont l'entière propriété de son auteur Thomas Duranteau et ne peuvent donc pas être utilisés ou diffusés sans l'accord préalable de ce dernier. 

  • Facebook Metallic

Biographie

Né en 1979, Thomas Duranteau vit à La Rochelle, où il se consacre à l’écriture, à l’illustration (pour des livres et pour l’audiovisuel) et aux arts plastiques. Historien de formation, il a été 12 ans professeur d'histoire-géographie en collège et lycée.

Sa rencontre avec le poète rochelais Serge Wellens a été décisive dans sa découverte de l’écriture. La poésie reste importante dans la plupart de ses livres publiés et il participe régulièrement à diverses revues de poésie, nationales ou belges, telles Les Hommes sans épaules, Friches, 7 à dire, Coup de soleil, Comme en poésie, Inédit nouveau, Ecrit(s) du nord, Contre-Allées, Décharge, Le Journal des Poètes, ARPA

 

Ses peintures, sculptures, dessins et gravures sont exposés en permanence à la galerie Artevistas (à Barcelone en Espagne) et régulièrement entre autres à Paris, Limoges, La Rochelle, Nantes, St Martin de Ré, Millau, Poitiers, St Auvent, Melle, Caussade, Clermont Ferrand et Marciac. Son travail, tourné vers l’humain et son corps, est marqué par des personnages récurrents qu’il appelle les « têtards » à cause de la disproportion de leur tête. Il a réalisé le visuel de l’affiche du 14e Rendez-vous du Carnet de Voyage de Clermont Ferrand qui s’est tenu en novembre 2013. Il organise dans le cadre scolaire et dans les bibliothèques des ateliers d’écriture poétique et des ateliers artistiques. Le croisement entre les différentes formes d’art l’intéresse particulièrement, par exemple dans les résonances possibles entre ses textes poétiques et des œuvres plastiques, comme celles de Lydie Arickx, Marc Petit ou Philippe Croq. Il est également à l’origine d’événements mettant en lien musique, poésie et peinture (avec le violoncelliste Sébastien Hurtaud) à Val d’Isère (en 2010), à Poitiers (en 2011 et 2012) et à Limoges (en 2013).

 

Ses derniers ouvrages mêlent l'écriture et le dessin autour des thématiques de l'histoire et du voyage. Dans les boyaux de l’ogre (2018) est le catalogue d’une exposition présentée au Musée de la Résistance de Limoges où une carte blanche a été donnée à Thomas Duranteau pour réaliser de nombreuses œuvres créées et scénographiées en relation avec des objets des deux conflits mondiaux. Le livre Des miettes et des étoiles (Elytis, 2012) est un carnet de voyage dans les camps d’extermination nazis, qui mêle une approche graphique, poétique et historique de la Shoah. Cet ouvrage a reçu le Prix du Club de la Presse 2012 et a été salué par Simone Veil comme « une réalisation originale, pertinente, sensible et juste ». Ce livre a été à l’origine d’une exposition de tous les originaux au Musée de la Résistance de Limoges (de mars à septembre 2013) . Cette exposition est devenue itinérante, circulant à Caussade (en janvier-février 2014), à la mairie du XIIe arrondissement de Paris (en mai-juin 2015), à la mairie du Xe arrondissement de Paris (en janvier-février) et de nouveau à Limoges (de mai à août 2016).

Narcisse Pelletier, la vraie histoire du sauvage blanc (Elytis, 2016, avec Xavier Porteau) concerne l'histoire d’un jeune Vendéen qui a vécu au XIXe siècle 17 ans chez les aborigènes d’Australie. Ce livre a reçu le Prix Mémoires de la Mer 2017 décerné par le Centre International de la Mer (la Corderie Royale de Rochefort-sur-Mer). Maîtres de vie (Apeiron, 2015) est un livre accordéon qui évoque les échos multiples d'une véritable rencontre avec les « modèles », de petites statuettes égyptiennes antiques.

 

Son travail concernant la mémoire se poursuit à travers la création de dessins pour un film documentaire pour la télévision Familles en guerre de Suzanne Chupin concernant la Première Guerre mondiale (première diffusion sur France 3 en novembre 2014). Il a également été sollicité pour créer des dessins pour les séquences d’animations et les génériques du film documentaire pour le cinéma Le Silence et la douleur de Patrick Séraudie sur les événements de Tulle le 9 juin 1944 (sorti au cinéma en février 2016).

Pour en découvrir un peu plus, lire l'interview réalisée par l'Agence Livre Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine (ALCA) en juillet 2017

Bibliographie

 

- Dans les boyaux de l'ogre, Musée de la résistance de Limoges, Limoges, 2018

- Narcisse Pelletier, la vraie histoire du sauvage blanc, éditions Elytis, Bordeaux, 2016 (réédition 2017) – Prix Mémoires de la Mer 2017

- Maîtres de vie, éditions Apeiron, 2015 (Collection Double Je)

- Des miettes et des étoiles, préface de Raphaël Esrail, éditions Elytis, Bordeaux, 2012 (réédition 2018) – Prix du Club de la Presse 2012

- Processionnaires, préface de Gilles Lades, éditions Sac à mots, La Chevallerais, 2011 (réédition 2013) – Nominé au Prix de la Vocation Marcel Bleustein Blanchet 2009, au Prix Troubadour 2010 et au Prix Poésyvelines des Collégiens 2013, sélectionné pour l’opération « Fabriquez un poème » 2013-2014, organisée par le CRL du Poitou-Charentes - réédition 2013

- Bouchée à la ruine, éditions Le Cadran ligné, Saint-Clément, 2011 (Livre-poéme)

- Vers une Église de la confiance, éditions Bayard, Montrouge, 2011 (4 productions dans cet ouvrage collectif sous la direction d’Albert Rouet : une lettre, une pièce de théâtre, des poèmes et une bande dessinée)

- L’appétit de la mort, éditions Clapàs, Millau, 2009 (avec 9 créations originales de Lydie Arickx, tirage normal et tirage de tête en grand format)

- Lucilie bouchère, préface de Serge Wellens, éditions Clapàs, Millau, 2000 (collection « Les ami(e)s à voix ») - réédition 2009

 

Filmographie

 

- Le silence et la douleur de Patrick Séraudie, Pyramide production, sortie au cinéma en février 2016 : création des dessins pour 5 séquences d’animation et les génériques

- Familles en guerre de Suzanne Chupin, France 3/Pyramide production, 2014 : création des dessins

 

Etudes sur le travail de Thomas Duranteau

 

- Mihailescu Dana (professeur à l'Université de Bucarest), « Transnational Conundrums of New Generations’ Contemporary Trips to Holocaust Death Camps : Ethical Potentialities of Incongruous Memories in Thomas Duranteau’s Travelogue Des miettes et des étoiles (2012) », French Cultural Studies, octobre 2016 (intervention au colloque « Transnational Holocaust Memory » organisé par l'Université de Leeds en janvier 2015)

Principales expositions personnelles depuis 2011

Novembre 2019-juin 2020 // Muséum d’histoire naturelle de Nantes (44)

février-mai 2018 // Musée de la Résistance de Limoges (87) – catalogue d’exposition « Dans les boyaux de l’ogre »

janvier-février 2016 // Mairie du Xe arrondissement de Paris (75)

mai-août 2016 // Phare à Limoges (87) en collaboration avec la Fondation pour le Patrimoine

mai-juin 2015 // Mairie du XIIe arrondissement de Paris (75)

juin-juillet 2015 // Galerie « à l'Ane bleu » à Marciac (32)

janvier-février 2014 // Lycée Claude Nougaro à Caussade (82)

mars-septembre 2013 // Musée de la Résistance de Limoges (87)

août-octobre 2012 // Galerie « Passage à l’art » à Millau (12)

septembre 2011 // Galerie Saint-Pierre à Limoges (87)

 

En permanence à la Galerie Artevistas à Barcelone (Espagne) de 2011 à 2016

 

Autres lieux d’expositions personnelles ou collectives depuis 2011

Château de Saint-Auvent (87), Galerie 39A à Limoges (87), Centre culturel de Couzeix (87), Rendez-vous du Carnet de voyage de Clermont Ferrand (63), Arsenal à La Rochelle (17),

Festival d'Arts actuels à St Martin de Ré (17), Eglise Saint Savinien à Melle (79),

Chapelle Saint Louis du collège Henri IV à Poitiers (86), Bosmie l'Aiguille (87), 

Petit Lavoir à St Pardoux (87), Festival Les Nouvelles métamorphoses -

Orangerie de la Mothe St Héray (79), Commanderie de St Marc la Lande (79), Pavillon du Verdurier à Limoges (87), Mairie de Saint-Mathieu (87),

Galerie-boutique pourquoi Pas à La Rochelle (17), Galerie des Multiples à Rochechouart (87), Office du tourisme de St Pardoux-Gartempe (87), Marché des Douves à Bordeaux (33),

Galerie Huit-sept à Limoges (87), Fête des Arts à Nieul-sur-Mer (17),

Médiathèque de Limoges (87)...

 

Oeuvres dans les collections publiques

 

Musée de la Résistance de Limoges

 

Expositions

(peintures, dessins, gravures, sculptures)

 

Exposition collective à St Martin de Ré (17) en juin 2013

Exposition personnelle "Atelier ouvert" à la Fonderie d'Aixe-sur-Vienne (87) en décembre 2011

Exposition collective à la chapelle Saint Louis du collège Henri IV à Poitiers (86) en février-mars 2012